Plan du siteContactS'inscrire en ligneS'identifierAccueil
Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Actualités
          • L'exposition pas à pas... Illuster Bataille / En pensant à Éluard

          • Dès son apparition sur la scène artistique parisienne, Giacometti attire l’attention des intellectuels de Saint-Germain : Cocteau, Prévert, Leiris, Breton, Aragon, Éluard, Sartre, Beauvoir, Genet sont parmi ses premiers admirateurs. En 1929, il rencontre Georges Bataille qui vient de fonder avec Leiris la revue "Documents" où paraît une première critique enthousiaste sur son travail. Après la guerre, Bataille lui confie l’illustration de "Histoire de rats : Journal de Dianus", qui paraît en 1947. Giacometti dessine le personnage de Madame B. sous les traits de Diane, sur le point de devenir la femme de Bataille. S’il a pris dès 1935 ses distances avec le surréalisme, plusieurs artistes du mouvement sont restés ses amis. En 1952, il dessine une série intime de portraits et de bouquets "En pensant à Éluard", dont les obsèques viennent d’avoir lieu.
          • Publiée le 21/09/2015

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole