Plan du siteContactS'inscrire en ligneS'identifierAccueil
Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Actualités
          • L'exposition pas à pas... Une femme comme un arbre, une tête comme un rocher

          • Au début des années 1950, Giacometti réalise des compositions qui, bien qu’éloignées de celles de l’époque surréaliste, en reprennent néanmoins l’esprit, opérant la rencontre improbable d’une tête et d’une figurine dans une cage, ou réunissant sur un même plateau plusieurs sculptures formant un paysage. Ces œuvres, qu’il associe au souvenir d’une clairière ou d’une place, se proposent comme un paysage animé où les arbres sont figurés par des silhouette de femmes et les rochers par des têtes.
          • La Cage, première version 1949-1950 © Succession Giacometti (Fondation Giacometti + Adagp) Paris, 2015
          • Publiée le 14/10/2015

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole