Plan du siteContactS'inscrire en ligneS'identifierAccueil
Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Actualités
          • L'exposition pas à pas... Variations sur le socle

          • Comme Brancusi, avec qui il expose très jeune au Salon des Tuileries, Giacometti considère le socle comme partie intégrante de l’œuvre. Après la période surréaliste où il affirme l’autonomie de l’objet-sculpture, il multiplie les variations de formes et de proportions entre la base et la figure. Le sculpteur a «le désir d’abolir le socle», aussi le traite-t-il de la même manière que les figures, avec cette surface irrégulière qui porte la trace de la main qui l’a façonné. Le socle prend ainsi une importance similaire à celle de la figure, avec laquelle parfois il fusionne.
          • La Jambe, 1958 © Succession Giacometti (Fondation Giacometti + Adagp) Paris, 2015
          • Publiée le 12/08/2015

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole