Plan du siteContactS'inscrire en ligneS'identifierAccueil
Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Blog
Auteurs
      • ghsthy.png
      • Marie-Pierre BATHANY

      • MEL contributeur.jpg
      • Michel-Édouard LECLERC

      • metabo.png
      • Équipe Com°

      • logo FHEL jaune.jpg
      • Équipe Médiation

          • Équipe Médiation
          • Publié le 03/08/2016
          • Par Équipe Médiation
          • Les Fables de La Fontaine

          • Marc Chagall, Le Coq, 1928 © Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid © CHAGALL © Adagp, Paris 2016
          • En 1925, Vollard demande à Chagall de donner une nouvelle vie aux Fables de La Fontaine. En lecteur attentif, il amplifie les sonorités de ces vers qui lui parlent d’un monde animal qu’il connaît bien et de cet art de la parole et de la morale, tous les deux bien français. D’abord attaché à la couleur dans des gouaches détonantes de virtuosité, puis se jouant du noir et blanc dans la gravure, il explore les sujets, dompte la lumière et met en scène chaque fable très rapidement. Ainsi, il fait cohabiter veaux, vaches, cochons, couvées, ânes, loups, agneaux, renards ou cigognes… avec les personnages fabuleux nés de l’imagination de La Fontaine… la sienne maintenant !

             

            In 1925, Vollard asked Chagall to give a new lease of life to La Fontaine’s Fables. His highly perceptive reading intensified the resonance of these verses that spoke to him of an animal kingdom with which he was very familiar, and of the very French arts of discourse and morality. First using colour in gouaches that are pure explosions of virtuosity, and then freely experimenting with black and white in engraving, he explored subjects, mastered light and produced each fable very quickly, bringing together La Fontaine’s fabulous characters – his calves, cows, pigs, chicks, donkeys, wolves, lambs, foxes or storks – and making them his own. 

             

          • Votre réaction
          • Message
            Prénom
            Nom
            CourrielMerci d'indiquer votre courriel si votre commentaire nécessite une réponse personnelle.
            Commentaire
            Code de vérificationSaisissez ce code.

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole