Plan du siteContactS'inscrire en ligneS'identifierAccueil
Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Blog
Auteurs
      • ghsthy.png
      • Marie-Pierre BATHANY

      • MEL contributeur.jpg
      • Michel-Édouard LECLERC

      • metabo.png
      • Équipe Com°

      • Florian GAITÉ

      • logo FHEL jaune.jpg
      • Équipe Médiation

      • metabo.png
      • Clémence PELLETEUR

          • Équipe Médiation
          • Publié le 02/02/2018
          • Par Équipe Médiation
          • Pas à pas >> LES NOUVEAUX ARTISTES

          • Afrika, La Fille au chat, 1986_Centre Pompidou, Paris © Dist RMN-Grand Palais
          • L’URSS d’avant la perestroïka ne reconnaît que les artistes officiels, membres de l’Union des artistes. Les autres s’expriment dans la clandestinité. À Leningrad, un micromilieu se rallie autour de Timour Novikov, qui fonde en 1982 le groupe des Nouveaux Artistes. Son atelier devient la galerie Assa, épicentre de l’activité artistique. Les Nouveaux Artistes font des expositions, des performances, des festivals, des concerts, des films... S’y retrouvent notamment Afrika, Valery Alakhov, Vassili Goloubiev, Oleg Kotelnikov, Andrei Krissanov, Inal Savchenkov, Ivan Sotnikov et Igor Veritchev. Tous vivent en marge de la société et développent, sans les connaître, sans presque aucune communication avec le reste du monde, un art et des pratiques très proches des libres figurations occidentales. Konstantin Latyshev du groupe Les Champions du Monde et Gosha Ostretsov des Mitki font des oeuvres dans le même esprit.

             

            The USSR before perestroika only recognized official artists who were members of the Artists Union, the others went underground. In Leningrad, a micro environment was centred around Timur Novikov, who founded the New Artists in 1982. His workshop became the Assa Gallery, epicentre of the artistic activity. The New Artists exhibited, performed, and staged festivals, concerts and films. Afrika, Valery Alakhov, Vassili Goloubiev, Oleg Kotelnikov, Andrei Krissanov, Inal Savchenkov, Ivan Sotnikov and Igor Veritchev, were all involved, exhibited in “Libres Figurations”. All were living on the fringes of society and were developing, unbeknown to them and with almost no communication with the rest of the world, an art form andpractices that were very similar to the Western Figurations libres. Just like Konstantin Latyshev and Gosha Ostretsov.

          • Votre réaction
          • Message
            Prénom
            Nom
            CourrielMerci d'indiquer votre courriel si votre commentaire nécessite une réponse personnelle.
            Commentaire
            Code de vérificationSaisissez ce code.
          • Commentaires
                • Le 16/02/2018
                • par Marie-Annick TANGUY
                • Merci pour ces expositions plus plaisantes les unes que les autres !
                  A quand une exposition sur NICOLAS DE STAEL, c’est je pense un peintre à connaître à voir et à revoir (c’est mon cas)
                  Merci

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole