Plan du siteContactS'inscrire en ligneS'identifierAccueil
Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Actualités
          • A ne pas rater avec votre classe !

          • « Velickovic et le dessin »
          • Pitbull, 2011, Photo © Zarko Vijatovic © Adagp, Paris, 2019
          • Dès les bancs de l’école primaire qu’il fréquente à Belgrade, Vladimir Velickovic pratique le dessin. Dans un premier temps, compte tenu du contexte politique et social de la Yougoslavie des années 1940, il apprend seul. Il ne considère pas le dessin comme un genre mineur, ou un faire valoir à sa peinture. Même s’il peut être préparatoire à un tableau, il est surtout l’occasion pour l’artiste de se confronter à de très grands formats et de composer de véritables œuvres graphiques.

            Sans dessin, pas de peinture. Il dessine tout le temps, partout, sur tout support et réalise aussi bien des dessins rapides sur papier lisse que des tracés de plume à l’encre noir ou au stylo, sur des carnets au grain épais. Il élabore ainsi son alphabet de formes, son réservoir de motif. Frappé par les souvenirs de Belgrade sous l’occupation, Velickovic se constitue rapidement un vocabulaire plastique propre et oriente sa recherche sur l’homme, son corps et la façon de le représenter.

             

            Quelques places sont encore disponibles!
            Questions et réservations : mediation@fhel.fr

             

             

          • Publiée le 13/02/2020

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole