Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Archives blog
          • metabo.png
          • Publié le 21/11/2013
          • Par Équipe Communication
          • Plus de 125 000 visiteurs

          • 125.000 visiteurs à Landerneau pour Miró !
            Dimanche 3 Novembre, quand se sont éteintes les lumières du Couvent des Capucins, plus de 125.000 visiteurs étaient venus à l’exposition « Miró, l’Arlequin artificier ». C’est un record de fréquentation pour le tout jeune Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture.
          • IMG 5648.JPG
          • Jusqu'au dernier jour et parfois même sous la pluie...


             

            Les créneaux réservés aux scolaires ont été très vite pris d’assaut (6.000 entrées pour 15.000 demandes) et la collaboration avec l’Académie, les enseignants et le Fonds a été excellente. Parmi ces publics, la moitié étaient des collégiens et lycéens finistériens.

            Ce succès conforte donc clairement l’appétit culturel des Bretons (qui ont représenté près des ¾ des visiteurs de l’exposition) et leur engouement pour des projets de haut niveau.

            Les visites commentées, programmées quotidiennement, ont été systématiquement complètes, obligeant d’ailleurs le Fonds à recruter 14 médiateurs culturels afin de faire face à la demande. Les plages horaires d’ouverture cet été ont aussi dû être élargies.

            Bref, le pari était audacieux et la mobilisation des énergies fut à la hauteur de l’enjeu.

            Miró à Landerneau, ce n’était pas simplement une extraordinaire exposition, rendue possible grâce à l’implication sincère d’Adrien et Isabelle Maeght, et au talent d’Olivier Kaeppelin (Directeur de la Fondation Maeght) pour l’agencer et la concevoir. C’était aussi un événement social, ludique et pédagogique.

            Le public a ainsi pu découvrir plus de 400 oeuvres, scénographiées avec talent par le rennais Eric Morin. La profusion des oeuvres, créées de 1947 à la mort de l’artiste en 1983, est le fruit des prêts issus des collections de la Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence, mais aussi de la Fondation Miró à Barcelone, des grandes collections d’art et des prêts de plusieurs membres et héritiers des familles Maeght, Miró et Artigas (céramiste de Miró).

            Depuis la formidable exposition à Beaubourg en 2004, consacrée à la première partie de sa vie, c’est la première fois, en tout cas en province, qu’il était donné à voir une telle rétrospective de l’oeuvre de Miró.

            Les Bretons et les touristes de passage dans la région ne s’y sont pas trompés. Malgré le départ des vacanciers, le rythme des visites est resté à un niveau très élevé, et dans les derniers jours d’octobre on a compté près de 2.000 personnes par jour. Du jamais vu en hors saison !

            Après 5 mois de succès ininterrompu, le Fonds Hélène et Édouard Leclerc pour la Culture referme donc les portes de l’exposition avec la sensation du devoir accompli.

            Inaugurés en juin 2012, les Capucins auront donc accueilli durant les trois premières expositions, près de 189.000 personnes, ce qui contribue indéniablement à la vitalité du tissu économique et touristique landernéen.

            « Nous avons pris des risques importants, mais quelle joie pour toute l’équipe, pour nos mécènes et pour nos partenaires. Cette affluence considérable, récompense inespérée, ne peut que nous donner l’envie d’aller encore plus loin dans nos rêves les plus fous ! », confie Michel-Édouard Leclerc qui prépare déjà l’exposition suivante : « 1975-1997 la bande dessinée fait sa révolution ».

            Hors des sentiers classiques de la BD, le Fonds Hélène et Édouard Leclerc pour la Culture proposera de découvrir la production artistique d’auteurs mythiques (Hugo Pratt, Tardi, Bilal, Moebius, Bourgeon...), publiée à cette époque dans des revues comme « Métal Hurlant » et « A Suivre ».

          • Votre réaction
          • Prénom
            Nom
            CourrielMerci d'indiquer votre courriel si votre commentaire nécessite une réponse personnelle.
            Commentaire
            Code de vérificationSaisissez ce code.
          • Commentaires
                • Le 17/12/2013
                • par Nicolas VLATKOVIC
                • J'ai passé un moment merveilleux en compagnie de ma fille de 12 ans.
                  Nous avons découvert MIRO lors d'un voyage à Barcelone et ma fille est tombée en admiration devant cet artiste.
                  Merci a votre équipe pour l'accueil et leur disponibilité. Merci
                • Le 26/11/2013
                • par claude queff
                • Exposition très agréable un plaisir avec les enfants....
                  Trés trés chouette on en redemande
                  Merci
                • Le 24/11/2013
                • par THERESE VUILLE
                • Quel enchantement ! Bravo pour cette superbe expo !

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole