Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Actualités
          • Enki Bilal invite Jean-Pierre Dionnet

          • Jeudi 27 mai à 17h00
          • © FHEL, 2021
          • Enki Bilal continue le cycle des "Rendez-vous avec..." !

            Après Patrick Gyger, Michel-Édouard Leclerc, Tchéky Karyo, Laurent Le Bon et Dan Franck, Enki Bilal invite Jean-Pierre Dionnet à échanger jeudi 27 mai à 17h sur Facebook et Instagram

            L'enregistrement de la vidéo sera disponible en replay sur le site et les réseaux sociaux du FHEL. Retrouvez ici les rendez-vous déjà disponibles. 

            Les « rendez-vous avec… »

            Nouveau cycle de discussions en live

            Prenez part à la discussion avec nos invités ! Participez à un temps d’échanges en live autour de nos expositions qui permettent de les regarder autrement, de les envisager par le prisme de penseurs, critiques, historiens, artistes associés ou invités, en écho avec les thèmes et sujets qui y sont abordés.

            D'autres discussions en live, et en duo avec Enki Bilal, sont et seront programmées dans les prochaines semaines. Prochain rendez-vous avec Enki Bilal et Jean-Pierre Dionnet. Ils parleront ensemble de son œuvre, de ses engagements mais aussi de ses actualités.
             

            L'invité

            Jean-Pierre Dionnet est né le 25 novembre 1947, à Paris.

            Il entre au journal Pilote en 1971. Il y a écrit des scénarios pour Bila, Mœbius et Solé. Trois ans plus tard, il collabore avec Nikita Mandryka pour la première version de l'Echo des Savanes. En 1975, il cofonde la revue Métal Hurlant avec Druillet, Mœbius et Farkas. Il en sera le rédacteur en chef et y publiera parmi les plus grands noms de la bande dessinée contemporaine. 

            Parallèlement, il est le premier en France à éditer Bukowski, et à faire connaître des auteurs comme Hunter Thompson, Selby ou Eric Ambler. En 1980, il participe à la création de l'émission les Enfants du Rock, puis présente quelques années plus tard Cinéma de quartier sur Canal +. Passionné par le septième art, il crée sa propre société de production de films.

            Ainsi, dès sa plus tendre enfance, il se passionne pour les arts marginaux, à commencer par la bande dessinée. Devenu adulte (du moins en apparence), il s'en fait l'ardent défenseur, au mépris des hiérarchies culturelles, du supposé bon goût et de la morale de l'époque.

            D'abord en cofondant le magazine Métal Hurlant, puis en initiant les téléspectateurs à la BD ("L'impeccable"), à la musique noirs ("Sex Machine"), aux films de genre ("Cinéma de quartier", "Quartier interdit") et aux séries télévisées ("Destination séries"), avant de permettre au public français de découvrir le cinéma asiatique et Hayao Miyazaki. 

             

            #expoEnkiBilal #EnkiBilal #JeanPierreDionnet #RDVavec #culturecheznous #discussion #endirect #enlive #moment #partage #art #culture #exposition #leFHELchezvous

          • Publiée le 28/04/2021

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole