Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Actualités
          • Performance d'Agathe Berthaux Weil

          • Samedi 03 juillet à 18h30
          • Illustration de Astronomie Populaire - Les Étoiles et les curiosités du ciel, Éditions Camille Flammarion,1892. DR
          • Ce qui serait possible
            Performance d'Agathe Berthaux Weil

            Ce programme, confié à Christian Alandete, curateur, propose à l’occasion de plusieurs rendez-vous de jouer les prolongations dans les différents sens du terme pour offrir aux publics d’autres modes d’approches de l’exposition Enki Bilal par le biais de la performance. 

            Ces performances sont diffusées en direct sur Facebook et Instagram, puis disponibles sur Youtube et IGTV

             

            Inversement, dire qu’une chose est impossible, serait dire que, quoiqu’il arrive une chose ne pourra jamais nous être accessible. Comme assurer qu’il n’y a pas, quelque part, une autre dimension dans laquelle cette chose existe réellement, et à laquelle nous pourrons accéder. Partant de là, est-ce que dire qu’une chose est possible signifierait qu’on suggère qu’il y aurait une dimension où elle existe déjà? S’inspirant des travaux de Saul Kripke, Ce qui serait possible est une conférence-performance, dans laquelle Agathe Berthaux Weil présente des « passerelles », qui nous permettent de passer d’une dimension à une autre, tout en restant assis sur sa chaise.

             

            Agathe Berthaux Weil est une artiste, autrice et performeuse née en 1989 à Lille. Elle vit et travaille à Paris. Elle développe une réflexion pluridisciplinaire autour du raisonnement et de sa transmission. 

            De questionnements ordinaires ou d’objets du quotidien, Agathe Berthaux Weil construit des raisonnements cocasses et vertigineux dans lesquels elle accompagne le spectateur lors de textes, de performances et de schémas. Elle puise son inspiration dans les univers de la logique et de l’épistémologie et transforme ses démonstrations en des récits associant l’absurde et l’entendement. Ses travaux se situent sur les limites entre réel et fiction, absurde et rationalisme, et doutes et certitudes. Agathe Berthaux Weil a notamment performé et exposé à la Fondation d’entreprise Ricard, à la Galerie Eva Hober, à la Kunsthalle de Mulhouse, au MRAC de Sérignan, au FRAC Franche-Comté et au FRAC Alsace. Elle déploie les problématiques de la transmission tant dans sa pratique d’autrice et performeuse que dans différentes formes d’enseignements. Elle a exercé durant cinq ans en tant que préceptrice en mathématiques et méthodologie. Elle intervient dans des ateliers de logique et de Workshops sur la conférence-performance.
             

            Depuis 2015, le programme de performances « Prolongations » conçu par Christian Alandete invite des artistes contemporains à se saisir de l’exposition en cours pour imaginer une œuvre inédite. Entre la dérive, l’évocation, le détournement, l’hommage, les artistes tirent un fil, parfois ténu, pour prolonger l’exposition sous une forme performée, au terme d’une résidence de quelques jours à Landerneau, accompagnés par l’équipe du Fonds Hélène et Edouard Leclerc. Conscient de l’évolution des pratiques et des nouvelles modalités de rencontres avec les publics, « Prolongations » se réinvente sous une double forme « live » dans les espaces de l’exposition et « en ligne » sur les réseaux sociaux offrant aux artistes de nouveaux moyens de création.

             

            En résonance avec l’œuvre d’Enki Bilal, ces performances sont à voir ou à revoir sur la chaîne Youtube  :

            Venus Anatomica, par Judith Deschamps

            That Speechless Love, par Éric Giraudet de Boudemange et Yan Wagner

            Présages, par Hicham Berrada, en collaboration avec Laurent Durupt

             

          • Publiée le 03/06/2021

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole