Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Archives blog
          • MEL contributeur.jpg
          • Publié le 16/03/2016
          • Par Michel-Édouard LECLERC
          • Mattotti, de Crécy, Chagall et la 3e scène… ça bouge dans l’Ouest français !

          • 3escene FHEL 2016.jpg
          • Si, ces dernières semaines, ma belle Bretagne a beaucoup capté l’attention des médias avec la crise de l’élevage (qui continue de nous mobiliser), elle n’en est pas  moins active sur le volet culturel. Et je me réjouis qu’avec les adhérents E.Leclerc et les équipes du Fonds de Landerneau, nous y soyons un peu pour quelque chose !

            Clap de fin pour Mattotti à Landerneau

            Plus de 35.000 visiteurs se sont rendus au Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture à Landerneau, afin de découvrir l’œuvre de Lorenzo Mattotti.

            C’était une vraie belle expo et il faut remercier ses deux commissaires, David Rosenberg et Lucas Hureau, pour la justesse de leur compréhension de l’œuvre de Mattotti.

            Pour moi, il était évident que la place de Mattotti était à Landerneau. Le pari n’était pas gagné d’avance, mais le public landernéen a – une fois encore – montré qu’il aimait qu’on le surprenne et qu’on lui fasse découvrir des œuvres qui ne lui étaient pas familières.

            Mattotti-FHEL-Landerneau-2016-Photo Martin Argyroglo (1) Mattotti-FHEL-Landerneau-2016-Photo Martin Argyroglo (2)
            Mattotti-FHEL-Landerneau-2016-Photo Martin Argyroglo (3) Mattotti-FHEL-Landerneau-2016-Photo Martin Argyroglo (4)

            J’ai été particulièrement heureux que Lorenzo accepte cet hommage aux Capucins.

            Ce fut un beau moment humain, et je retiens comme point d’orgue, cette belle complicité qu’il a montrée avec ses amis scénaristes Jean-Luc Fromental et Jorge Zentner, devant 150 personnes venues les écouter lors d’une conférence en février.

            Dimanche s’est achevée (temporairement) cette belle aventure. Elle aura je le crois une deuxième vie (transalpine) très prochainement. Je ne vous en dis pas plus à ce stade, mais on y travaille et ce serait une belle suite pour cette aventure.

            La 3e scène inaugure l’exposition de printemps

            Deux expos annuelles, c’est déjà beaucoup de travail pour les équipes de Landerneau.

            Mais voilà un moment qu’avec les administrateurs du Fonds, nous réfléchissions à créer une exposition de printemps, conçue comme une respiration avant d’entamer le sprint de la grande monstration estivale.

            En septembre dernier, je rencontrais le directeur du Quartz de Brest, Matthieu Banvillet, qui m’annonçait la venue du ballet de l’Opéra de Paris pour une série de représentations.

            Impossible de passer à côté d’un tel événement ! Ni une ni deux, nous voilà en discussion avec l’audacieux Dimitri Chamblas, le directeur artistique de la 3e scène / Opéra national de Paris.

            3eScene-2016-NoevaStudio (2)

            de gauche à droite : Marie-Pierre Bathany (directrice du FHEL), Dimitri Chamblas et Amélie Couillaud

            La 3e scène ? C’est une initiative dédiée à la création et l’expérimentation artistique. Entièrement digitale, elle donne un coup de jeune à cette honorable institution et propose des contenus originaux (filmés) autour de l’Opéra, réalisés par des artistes de renom : Mathieu Amalric (acteur et réalisateur), Denis Darzacq (photographe), Alex Prager (réalisatrice et photographe), Eric Reinhardt (écrivain) ou encore Xavier Veilahn (artiste), et bien d’autres…

            Cette « autre scène », aux côtés de celles de Garnier et Bastille, porte l’ambition de s’adresser au monde entier. Cela nous convient bien !

            Exposer la 3e scène sera un défi, d’autant que cela n’a jusqu’à présent jamais été tenté.

            Dimitri Chamblas et sa co-commissaire Amélie Couillaud, ont  imaginé un environnement scénique qui va surprendre les visiteurs.

            Ce sera « un cinéma sans siège » comme le résume joliment Dimitri Chamblas. Assis, debout, allongé… les visiteurs vont vivre une expérience sensorielle unique et se confronteront à des créations audiovisuelles inédites.

            En parallèle, tout au long de la journée, se relaieront des danseurs pour des représentations originales au sein des Capucins.

            Attention, cet événement sera de courte durée et il vous faudra vous presser à Landerneau entre le 10 avril et le 16 mai.

            Nicolas de Crécy s’expose au Quartier de Quimper

            L’agenda culturel de ce printemps vous fera faire un détour par Quimper, où le centre d’art contemporain « Le Quartier » a bien voulu me proposer d’y organiser une exposition.

            Le Quartier et le Fonds Hélène & Édouard Leclerc (FHEL) de Landerneau ont en effet décidé d’unir leurs efforts afin d’accroître le rayonnement de l’art contemporain en Bretagne, et ce fut une belle récompense que d’accueillir tant de monde vendredi pour le lancement de l’exposition consacrée à Nicolas de Crécy.

            En acceptant d’être co-commissaire d’exposition, aux côtés de Lucas Hureau (Mel Publisher), Keren Detton (directrice du Quartier) s’est engagée pleinement dans ce projet, et je veux l’en remercier.

            Je regarde le travail de Nicolas de Crécy depuis longtemps. J’ai pu le voir basculer progressivement de la BD vers le dessin narratif et la peinture.

            DeCrecy-QuartierQuimer-2016-Photo Martin Argyroglo (3) Nicolas de Crécy - Le Quartier
            DeCrecy-QuartierQuimer-2016-Photo Martin Argyroglo (4) DeCrecy-QuartierQuimer-2016-Photo Martin Argyroglo (1)

            Dessins, planches, croquis… c’est ce travail qui est exposé dans deux des quatre salles du Quartier. On y retrouve ses premiers succès comme Foligatto et Le Journal d’un fantômeLéon La CameProsopopus

            Lieu d’art contemporain labellisé, les invités du Quartier se doivent de composer des œuvres originales pour l’exposition. Les deux autres salles présentent donc un travail tout à fait inédit, axé autour de la vie de Paul Wittgenstein, pianiste de la Première Guerre mondiale, amputé de la main droite.

            Huiles sur toile, fusains sculptures…Nicolas de Crécy s’est complètement investi dans cette mission et a troqué (avec succès) sa casquette d’auteur pour celle de plasticien, donnant vie par exemple à son fameux « piano automobile » !

            Nicolas aura consacré du temps (plus de 5 mois !) à ce projet et le résultat marquera les visiteurs. Vous avez jusqu’au 18 septembre pour vous rendre au Quartier de Quimper.

            Chagall à Landerneau

            Quelques mots de conclusion pour vous parler du prochain grand projet culturel de l’été pour les équipes du FHEL : l’expo Chagall.

            A peine les écrans de la 3e scène auront-ils été débranchés, qu’Eric Morin (notre très apprécié scénographe) officiera de nouveau pour accompagner Jean-Louis Prat (commissaire de l’exposition) dans la valorisation de l’œuvre de ce grand peintre du XXe siècle.

            Ouverture de l’exposition aux Capucins le 26 juin. Et comme vous vous en doutez, on en reparlera prochainement !

          • Votre réaction
          • Prénom
            Nom
            CourrielMerci d'indiquer votre courriel si votre commentaire nécessite une réponse personnelle.
            Commentaire
            Code de vérificationSaisissez ce code.
          • Commentaires
                • Le 26/05/2016
                • par Mathieu Correa
                • Bravo pour toutes ces expos, ces actions culturelles...
                  MEL montre en actes que le mécénat peut avoir un rôle fondamental dans la société !
                  Bravo, vraiment, pour la fondation et pour toutes ces actions culturelles
                • Le 15/04/2016
                • par Marie SQUILLACI
                • bonjour, vous représentez tout ce qui me plaît dans l'institution muséographie : Arts et mise en scène théâtrale. Vous encouragez ainsi une grande sensibilisation pour une ouverture vers un public plus large. Que de belles perspectives vers l'aventure de la découverte de la culture picturale et artistique dans son sens le plus exhaustif.
                • Le 12/04/2016
                • par Didier BERNARD
                • Après avoir vu l'expo Chagall au musée du Luxembourg en 2013 et Chagall "Le triomphe de la musique" à la Philarmonie de Paris en 2016, j'attends avec impatience de voir Chagall à Landerneau.
                • Le 23/03/2016
                • par josiane le Blévec
                • Une question
                  je viens de visiter le musée Chagall à Nice,peinture représentant lemessage biblique.Je souhaite me préparer à l'exposition de Landerneau en approfondissant par des lectures.Pouvez-vous me conseiller des ouvrages svp.Merci d'avance

                  Bonjour,
                  Vous pouvez vous rapprocher de notre équipe boutique en écrivant sur contact@fhel.fr
                  Bienvenus également aux conseils de nos lecteurs !
                  Bien à vous,
                  L'équipe du FHEL
                • Le 17/03/2016
                • par jean-luc fromental
                • Cher MEL, ce bref séjour dans tes murs a été un grand moment. J'ai eu l'impression d'y redécouvrir, dans toute sa complexité et sa richesse, l'œuvre de notre ami Lorenzo, qui s'affirme là comme un artiste majeur. Bravo pour ce magnifique travail et ce lieu somptueux. Sidérant public de Landerneau, cultivé, attentif, assoiffé de découvertes.

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole