Fonds Hélène et Edouard Lerclerc
RssFacebookTwitter
POUR UNE CULTURE ACCESSIBLE A TOUS
Actualités
          • EXPOSITION ERNEST PIGNON-ERNEST

          • Exposition présentée du 12 juin 2022 au 15 janvier 2023
          • Ernest Pignon-Ernest_© Photo Bruno Paccard_© FHEL, 2022
          • «Toutes les rues qu’Ernest Pignon-Ernest a investies en France et à travers le monde le mènent cet été à Landerneau. Il nous invite à marcher dans ses pas et entrer dans son œuvre, à la rencontre de ses lieux, de ses personnages, face à l’Histoire, aux histoires humaines.» 
            Michel-Édouard Leclerc

            «Ce que je fais c’est un peu comme composer un tableau ou réaliser un montage. Ma palette ce sont les lieux, les lieux et leur histoire. Je tente d’en capter, d’en comprendre l’espace, la lumière, la couleur des murs, leurs textures, c’est-à-dire, en peintre et en sculpteur d’appréhender tout ce qui s’y voit. Et simultanément d’en saisir aussi et surtout tout ce qui ne s’y voit pas, ne s’y voit plus: l’histoire, la mémoire enfouie. Mes images naissent de cette investigation et leur insertion dans ces lieux vise à en faire des espaces plastiques et poétiques, et par ce qui est figuré à en révéler, perturber... exacerber le sens et la symbolique, la force suggestive. On a dit souvent que je faisais des œuvres en situation. En fait, je fais œuvre des situations.»
            Ernest Pignon-Ernest

            Pasolini assassiné – Si je reviens.  Roma / Trastevere par Ernest Pignon-Ernest

            Pasolini assassiné – Si je reviens. Roma / Trastevere, 2015 Photographie © Ernest Pignon-Ernest © Adagp, Paris, 2022
             

            Ernest Pignon-Ernest intervient depuis plus de cinquante ans dans l’espace public. Il présente à Landerneau ses installations, ses dessins, ses photographies révélant l’ensemble de son processus de création. L’exposition rassemblant plus de trois cents œuvres manifeste la puissance créative de ce grand artiste, alerté par l’état du monde, soulevé par sa passion pour l’art et la poésie, considéré parfois comme un pionnier de l’art urbain. Apparaît ainsi derrière l’ombre de l’artiste aimé du grand public un créateur complexe admiré par les plus grands penseurs et poètes d’aujourd’hui et longtemps maintenu en retrait des institutions. Ses dessins installés dans les rues des villes du monde semblent naître des murs mêmes où il les a soigneusement placés pour se glisser dans nos vies, sur nos livres, dans notre esprit. Difficile de penser à Rimbaud ou à Pasolini sans qu’immédiatement leurs silhouettes ne s’imposent à nous telles qu’Ernest Pignon-Ernest les interpréta. Ces images sont célèbres car elles sont devenues l’identité la plus familière d’un poète, d’un combat ou d’une situation. 

             

            Écrivains, résistants, mystiques, chefs-d’œuvres du passé collés dans les rues de Naples; victimes à Soweto, Haïti, Grenoble; solitudes à Lyon, à Paris; les collages d’Ernest Pignon-Ernest réalisés souvent dans des situations complexes à Alger, Port au Prince, Ramallah, Avignon sont devenus les images rémanentes des émotions que ces figures ou ces détresses nous inspirent. L’exposition du FHEL est la célébration d’un artiste déjà fameux et dont, militants ou esthètes, artistes de l’art urbain, activistes ou amoureux de la littérature ou de l’histoire de l’art se réclament. En fréquentant son œuvre apparaissent des étapes, des processus, des méthodes, des œuvres moins familières qui révèlent une culture, une pensée, un soin que cette exposition montre en élargissant la connaissance que nous en avions. L’artiste y apparaît en situation: ses installations à l’échelle des lieux, ses œuvres photographiques qui restituent l’émotion que ses collages suscitent, les esquisses et par elles, les processus de décision qui aboutissent à l’apparition de la figure. Ernest Pignon-Ernest, l’artiste que l’on croyait connaitre, longtemps aimé du public et ignoré des institutions, est présenté pour ce qu’il est : profond, complexe, radical, soucieux de l’humain. Il est un artiste et un poète parmi ceux qu’il célèbre.

             

            Commissariat Jean de Loisy

          • Publiée le 12/04/2022

S'ABONNER AUX NOUVELLES DU FONDS

Se désinscrire

FHEL
POUR LA CULTURE
AUX CAPUCINS
29800 LANDERNEAU (FRANCE)
02 29 62 47 78

Powered by diasite
Designed by diapole